samedi 16 mars 2013

Le Noir et le Jaune, Superbe!

Un contraste saisissant. Un mariage sublime!

Le jaune le fait s'illuminer. Il est si beau que j'en ai pris des photos. D'ailleurs j'ai dû en jeter quelques unes par la mauvaise qualité. Parce qu'un papillon qui bat des ailes, à moins d'un appareil ultra sophistiqué bien on rate. Par contre, mon petit bébé numérique me rend heureuse. Et la preuve, qu'avec un peu de patience, on peut parvenir à se récompenser.

La preuve!

Ici j'ai 4 bonnes photos. J'aurais pu en mettre deux autres. Seulement, je me suis dis que ça venait trop du pareil au même. D'autant plus, que bientôt, dans un message future, une vidéo de trois jolis papillons vous le montrera.

Maintenant, passons à son nom. Il n'est pas simple. Parce qu'il n'a pas de nom français. Que le nom anglais que là je ne trouve pas du tout poétique, small troïde. Que je vous le nomme en latin...

Le Troïdes Rhadamantus

À ma première visite je ne l'ai jamais vraiment remarqué. Et là, hier, c'était... sublime. J'en ai tellement vu, autant d'autres papillons. Le plus amusant, c'est que là, je n'ai pas revue certains autres, tel l'Émeraude, le Greta. Quoique ce dernier, j'aurais pu, mais le prendre en vidéo aurait été très difficile. Autant par sa petitesse, que sa transparence.

Alors le voilà ce Troïdes Rhadamantus

N'est-il pas superbe ?


C'est incroyable comment on peut etre éblouis par ces insectes alors que d'autres nous font frissonner de dégoût.

Bon, je ne dis pas que les papillons ne le font pas chez certaines personnes. Mais on ne peut pas dire que c'est laid. On est vraiment subjugué par ces minuscules écailles qui se superposent donnant des ailes aussi magnifiques que rapides.

Donc, je vous laisse ici admirer cette beauté particulière. Quoiqu'elle n'est pas la seule à être ainsi, seulement, sur cette page, c'est elle qui est en vedette. 


Et ce petit rouge au haut du corps ça le rend encore plus irrésistible. Ne trouvez vous pas ? 

Tant qu'à cette dernière image, j'ai aimé remarquer que le bas est fixe et bien posé tandis que les ailes du haut, bougent tellement vite que mon numérique en a immortalisé l'envolée.
Moi j'adore ce genre d'images. Dans la mesure que cela reste bien visible pour tout le monde.


J'espère que Troïdes Rhadamantus vous a plus!

Au plaisir de vous revoir et dans la joie d'un commentaire ici.

Krikri Ma Puce dite Kritoune

PS: j'ajouterai que certains papillons, comme celui-ci volent si vite, ne se posant pas vraiment, tels des colibris, qu'on ne peut les photographier les ailes reposées.